Allez au contenu

Consommer BIO dans les P.O.

D'abord limitée aux boutiques spécialisées la filière bio s'est durablement installée dans les rayons de supermarchés depuis la généralisation du Label AB.

Les produits bio les plus consommés sont les fruits et légumes

Le label Agriculture biologique (label AB) est un label de qualité français basé sur l'interdiction de la chimie de synthèse. Il permet d'identifier les produits issus de l'agriculture biologique. Propriété du ministère français de l'agriculture, la marque AB est définie par celui-ci et promue par l'Agence bio. Depuis le 1er janvier 2009 ses critères sont alignés sur le label bio européen.

Le coût des aliments bio est en général un peu plus élevé que le prix des produits issus de l’agriculture conventionnelle. Mais sachant l’incidence de ces derniers sur notre santé, il est préferable de faire appel à des produits bio pour consommer plus sain tout en retrouvant les saveurs des produits naturels.

En 2017, le nombre d'agriculteurs convertis à la bio a de nouveau augmenté de plus de 20% par rapport à l'année précédente. Plus de 4000 nouvelles exploitations se sont ainsi engagées.

Ou les trouver

Les produits bio les plus consommés sont les fruits et légumes. Arrivent ensuite les produits laitiers (lait, fromages et autres) puis les oeufs. Le premier lieu d'achat des produits biologiques reste les Grandes et Moyennes Surfaces (pour environ 70% des acheteurs), suivis des marchés (environ 40%), de la ferme (25%), des magasins spécialisés (23%) et enfin, chez les artisans (21%).

Les produits bio les plus demandés en France

Tous circuits confondus, les produits bio les plus proposés sur le marché étaient les produits d’épicerie (à peu près 20% du marché), suivis des fruits et légumes (17%), du lait et des produits laitiers (15%), du pain et des farines (10%) et du vin (10%). Le reste du marché était composé des viandes bovine, ovine et porcine (7%), des œufs (6%), des boissons (5%), des produits traiteurs-surgelés (4%), des volailles (3%), de la charcuterie (2%) et des produits de la mer (1%). Le marché des produits progresse de 15% à 20% par an.

La production biologique française reste insuffisante et peine toujours à répondre à la demande, ce qui explique notamment les écarts de prix avec le conventionnel. D'autant que près de 40% des produits sont importés depuis les pays voisins (Espagne, Italie, Allemagne, Autriche...).

Street view

faites appel à des produits bio pour consommer plus sain.

Promotion des techniques alternatives à l'usage des pesticides

L'expérience et les pratiques acquises au cours des 20 dernières années ont montré la fiabilité des techniques culturales de l'agriculture biologique.

Pour diminuer l'empreinte écologique de l'activité agricole, notamment au niveau des impacts négatifs sur la qualité de la ressource en eau (risques de résidus herbicides, nitrates et pesticides), la généralisation de certaines techniques de l'agriculture biologique est souhaitable.

Expérimentation Maraîchage

Le CIVAMBIO dispose d'une station d'expérimentation de 1600 m2 de maraîchage sous abri froid, située sur le lycée agricole de Perpignan-Théza.

Thèmes d'expérimentation :
Essais de variétés adaptées à la conduite culturale en AB.
Mise en point d'itinéraires techniques pour cultures de diversification : blette, chourave, épinard, mâche, navet, etc...
Lutte biologique contre les ravageurs.

Le CIVAMBIO pilote également des essais de cultures biologiques à la station expérimentale

0 0 1 0 3 9 2